Au lendemain de la décision du Maroc de se retirer de la zone de Guerguerat, pour respecter l’appel du Secrétaire général des Nations Unies Antonio Guterres, le Polisario, lui, a décidé de laisser des militaires sur place.

Cité par l’agence du Polisario, le secrétaire général du Front Polisario, Brahim Ghali, estime que le retrait du Maroc « relevait d’une manœuvre et une diversion » et le royaume devait donc « assumer les conséquences de ses pratiques coloniales qui risquent de compromettre le cessez-le feu ».

La même agence ajoute que les « véhicules et des camions marocains portant des signes de l’occupation marocaine du Sahara occidental resteront en vigueur ». Les « signes de l’occupation marocaine » dont parle le Polisario, ce sont entre autres les cartes du Maroc qui intègrent le Sahara.

 

bladi

Ajouter un Commentaire

Les points de vues exprimés dans les commentaires reflètent ceux de leurs auteurs mais ne reflètent pas nécessairement le point de vue officiel de Yawatani.com qui, par conséquent, ne pourra en être tenu responsable.
De plus, Yawatani.com se réserve le droit de supprimer tout commentaire qu'il jurera non approprié.


Code de sécurité
Rafraîchir

Yawatani TV

Flash Info

Retrouvez-nous sur Facebook

Horaires des prières

Pays:
Ville:
Autres options
Année:
Mois:
Latitude:
Longitude:
Time Zone:
DST:
Méthode:
Format heure:

Afficher le mois

Ecouter la radioNewsletter