Yawatani
La construction et l'équipement du nouvel édifice ont nécessité une enveloppe de 36 MDH entièrement prise en charge par l'Etat marocain
Sa Majesté le Roi Mohammed VI, président du Comité Al Qods, a procédé, mardi à Hay Ryad à Rabat, à l'inauguration du nouveau siège de l'Agence Baït Mal Al Qods Acharif. Après avoir dévoilé la plaque commémorative et coupé le ruban symbolique, le Souverain a suivi des explications sur les projets réalisés par l'Agence depuis sa création en 1997 jusqu'à mars 2006, ainsi que sur ceux programmés au titre de l'année en cours. Photo illustrant l'Article S.M. le Roi a effectué également une visite dans les différentes dépendances du nouveau siège de l'Agence, dont la construction et l'équipement ont nécessité une enveloppe budgétaire de l'ordre de 36 millions de dirhams, financée par l'Etat marocain.

Les projets réalisés par l'Agence depuis sa création ont mobilisé des investissements de l'ordre de 10,5 millions de dollars. Ils concernent les secteurs de l'habitat (5,14 millions de dollars), de l'enseignement (3,24 millions de dollars), de la santé (1,06 million de dollars) et d'autres secteurs (1,05 million de dollars).

L'Agence a également programmé des projets au titre de l'année 2007 pour un coût de 7 millions de dollars. Les projets que l'Agence s'est engagée à mettre en œuvre durant la période allant de mars 2006 à mars 2007 représente 59 % de l'ensemble des projets réalisés depuis sa création.

Créée à l'initiative de feu S.M. Hassan II, l'Agence Baït Mal Al Qods Acharif s'assigne pour objectifs de mobiliser les ressources matérielles et financières nécessaires pour la défense des droits inaliénables des Palestiniens sur la ville d'Al-Qods Al-Charif en tant que capitale de l'Etat de Palestine et pour la sauvegarde de son cachet arabo-islamique et son patrimoine civilisationnel, religieux, culturel et architectural.

L'Agence veille à porter secours à la ville d'Al-Qods, soutenir les populations et institutions palestiniennes de la Ville Sainte, protéger la Mosquée d'Al-Aqsa et les autres Lieux saints de la ville et sauvegarder et restaurer son patrimoine civilisationnel, religieux, culturel et architectural.

Elle a également pour missions de financer et de mettre en œuvre des projets et programmes d'ordre humanitaire dans la Ville Sainte d'Al Qods dans tous les domaines, selon un plan d'action de 9 ans. En termes de financement, le secteur de l'habitat et de réhabilitation occupe la première place avec des fonds mobilisés de près de 6 millions de dollars. Dans ce cadre, l'Agence a finalisé les plans architecturaux pour la réhabilitation et la restauration du seul vestige restant de Hay Al Maghariba (quartier des Marocains) dans l'ancienne médina.

Ce projet, qui profitera à 16 familles d'origine marocaine, nécessitera une enveloppe de 400.000 dollars.
L'Agence a accordé un intérêt particulier au secteur de l'enseignement en ce sens qu'elle a contribué au financement de la majorité des projets de création d'écoles à Al Qods durant les 7 dernières années. Elle a apporté aussi son soutien au secteur social, notamment dans le domaine de la santé, et financé plusieurs activités culturelles.

Dans le cadre de cette stratégie, l'Agence compte mobiliser, durant les trois prochaines années, un montant de 25 millions de dollars pour financer ses programmes et projets dans divers domaines. A long terme, ce montant sera porté à 65 millions de dollars.
A cette occasion, le directeur général de l'Agence, Abdelkebir Alaoui M'daghri, a remis à S.M. le Roi un dossier sur cet établissement. De même, des explications ont été fournies au Souverain sur le site internet de l'Agence qui est en cours de préparation.

L'inauguration par S.M. le Roi, président du Comité Al Qods, du nouveau siège de l'Agence Baït Mal Al Qods, s'inscrit dans le cadre des efforts continus que le Souverain déploie pour préserver l'identité historique de cette Ville Sainte, terre de paix, de convivialité et de cohabitation des adeptes des trois religions révélées.

Elle témoigne également de la haute sollicitude, dont le Souverain entoure l'Agence Baït Mal Al Qods Acharif, et ce, en suivant la voie tracée par son Auguste père feu S.M. Hassan II qui a défini les objectifs de cette Agence.

A son arrivée, S.M. le Roi a passé en revue un détachement de la Garde Royale qui rendait les honneurs avant d'être salué par Mohamed Benaïssa, ministre des Affaires étrangères et de la Coopération, Fathallah Oualalou, ministre des Finances et de la Privatisation, Salah Bekkari, ambassadeur de Tunisie au Maroc et vice-doyen du corps diplomatique accrédité à Rabat, Hassan Abderrahmane, ambassadeur de l'Etat de Palestine au Maroc, Abdelkebir Alaoui M'daghri, directeur général de l'Agence Baït Mal Al Qods Acharif, les membres de l'Agence, Hassan Amrani, wali de la région Rabat-Salé-Zemmour-Zaer, les élus, les représentants des autorités locales ainsi que par d'autres personnalités.


| MAP

Ajouter un Commentaire

Les points de vues exprimés dans les commentaires reflètent ceux de leurs auteurs mais ne reflètent pas nécessairement le point de vue officiel de Yawatani.com qui, par conséquent, ne pourra en être tenu responsable.
De plus, Yawatani.com se réserve le droit de supprimer tout commentaire qu'il jurera non approprié.


Code de sécurité
Rafraîchir

Ecouter la radioNewsletter

Horaires des prières

Pays:
Ville:
Autres options
Année:
Mois:
Latitude:
Longitude:
Time Zone:
DST:
Méthode:
Format heure:

Afficher le mois