Ils sont au moins 13 personnes, qui se disent membres du Polisario, à être inquiétés par la justice française après avoir profité illégalement du statut de réfugié politique et donc des allocations.

Vivant légalement en Espagne depuis 2004, El Mahjoub Lafghir a fait une demande de réfugié politique qui a été acceptée par les autorités françaises et qui lui donne le droit à une couverture maladie universelle mais aussi une allocation, rapporte le journal Sud Ouest. Devant le tribunal correctionnel, ce dernier explique à la juge qu’il n’était pas au courant de l’illégalité de la démarche.

Disant être membre du Polisario, il passe d’abord 10 ans aux Îles Canaries avant de s’envoler au Pays basque espagnol où il obtient une carte de séjour en 2004. Après quelques allers-retours en France, il s’installe dans un foyer de la Cimade (Comité inter mouvements auprès des évacués), ce qui lui donne le droit à un statut de réfugié politique et donc une allocation de 320 euros par mois en plus de soins gratuits.

En tout, il a touché 5 346 euros, dont une bonne partie envoyée à sa famille, indique la même source qui explique que 13 personnes qui se disent membres du Polisario ont déjà arrêtées au pays basque français pour avoir demandé le statut de réfugié politique.

L’homme a été condamné à deux mois de prison ainsi qu’une interdiction du territoire français de 10 ans.

bladi

Ajouter un Commentaire

Les points de vues exprimés dans les commentaires reflètent ceux de leurs auteurs mais ne reflètent pas nécessairement le point de vue officiel de Yawatani.com qui, par conséquent, ne pourra en être tenu responsable.
De plus, Yawatani.com se réserve le droit de supprimer tout commentaire qu'il jurera non approprié.


Code de sécurité
Rafraîchir

Yawatani TV

Flash Info

Retrouvez-nous sur Facebook

Horaires des prières

Pays:
Ville:
Autres options
Année:
Mois:
Latitude:
Longitude:
Time Zone:
DST:
Méthode:
Format heure:

Afficher le mois

Ecouter la radioNewsletter