Totti et l'AS Rome c'est bel et bien fini. Devenu dirigeant de son club de coeur, le champion du monde 2006 claque la porte. Parmi ces regrets, le non-recrutement de Ziyech la saison dernière.

 

Francesco Totti a décidé de claquer la porte et quitter l'AS Rome après 30 ans au club. Devenu dirigeant depuis sa retraite en 2017, l’ancien capitaine des Giallorossi, a annoncé la nouvelle lors d’une conférence de presse tenue aujourd’hui au Comité olympique national italien.

Furieux contre la direction du club, qui selon lui ne lui accorde pas l’importance qu’il mérite, le légendaire numéro 10 a déclaré : "c’est un jour très douloureux. Les conditions n’étaient plus réunies. Je n’ai jamais eu la possibilité de travailler sur le secteur sportif comme je voulais. J'étais tenu en dehors de toutes les décisions..."

Totti est allé plus loin pour exprimer son désarroi au moment de quitter son club de coeur: "j'espérais que ce jour n'arriverait jamais. Ils (les propriétaires américains, ndlr) connaissent mon désir de tout donner pour cette équipe mais ils ne voulaient pas de moi. Ils m'ont mis à l'écart. J'aurais préféré mourir que de quitter la Rome un jour"."

Enfin, Il Capitano est revenu sur le recrutement avorté de l’international marocain Hakim Ziyech la saison dernière :"je ne mentionne pas de noms, par respect", a déclaré Totti. La direction du club m'a demandé mon avis sur un certain joueur (Pastore). J'ai répondu que ce joueur ne serait pas bon pour l'AS Rome. Eusebio Di Francesco, (l'entraîneur de l'époque) évoluait en 4-3-3. L’international argentin ne rentre pas dans ce système. J'ai donc donné mon avis. Nous devions trouver un autre joueur. Personnellement, j’aurais pris un joueur de l'Ajax (Ziyech). Je suis sûr qu'il aurait été le bon choix. "

le360