Alors que des plaintes pour des erreurs d’arbitrage commençaient à être déposées contre l’arbitre du match Wydad-Espérance, ce dernier vient d’être suspendu 6 mois. Il y avait donc bien des erreurs… Et le WAC a été lésé !

 

Lors de la finale aller de la Ligue des Champions de la CAF, un match qui s’est clôturé sur un score de 1 partout, l’arbitre de la rencontre, Gehad Grisha, a fait bien des mécontents. Tout un pays, et beaucoup d’instances... Il vient d’être suspendu pour six mois par la CAF.

La CAF qui, de ce fait, acquiesce au sujet des doléances de la Fédération royale marocaine de football (FRMF) ainsi que du WAC de Casablanca, aurait expliqué sa décision sur son site par ces mots : « Mauvaises performances ».

Cet arbitre, originaire d’Egypte, a été très controversé pendant et après ce match très important qui s’est déroulé au Maroc. La FRMF et le WAC ont condamné, entre autres, l’annulation d’un but valable du WAC à la 46e minute ainsi qu’un penalty non accordé à la 56e.

A souligner que ces 6 mois de mise à l’écart des terrains le mette « hors jeu » pour la Coupe d’Afrique des nations (CAN 2019) qui aura lieu dans son pays, l’Egypte, cela du 21 juin au 19 juillet.

Par contre, cela changera-t-il quelque chose aux résultats du match ?

 

bladi