alt

 Les nouveaux engins acquis par les sociétés délégataires de la collecte de déchets à Casablanca entrent en service dès aujourd’hui.

 

Chargeuses, cribleuses, déchiqueteuses, laveuses, balayeuses, bennes… Près de 300 engins en tout genre étaient exposés, ce matin, à Casablanca. Il s’agit du nouveau matériel acquis par les deux sociétés délégataires, Sita El Beïda et Averda, du service de collecte de déchets dans la métropole.

Montant des investissements: quelque 485 millions de dirhams. « Ce type d’équipements de propreté n’existe pas encore au Maroc, c’est la première fois qu’il est mis au service d’une collectivité locale dans le royaume, nous assure Ahmed Lyacini, directeur des relations publiques de Sita El Beïda. Pour Mohamed Sajid, maire de Casablanca, l’arrivée de cette deuxième génération de matériel permettra de venir à bout du casse-tête de collecte de déchets. «Aujourd’hui, nous avons les équipements nécessaires, assure le président du conseil de la ville. Reste à sensibiliser les citoyens pour nous aider à rendre la ville encore plus propre». Et d’ajouter : «Nous allons consacrer 1% du chiffre d’affaires annuel des sociétés délégataires à des actions de sensibilisation à l’adresse des Casablancais». Cela représente un budget de 5 millions de dirhams par an.

Le360.ma