Nouvelle intervention de la marine royale marocaine qui a porté assistance dans la nuit du 6 au 7 décembre à 185 candidats à l’émigration clandestine, dont 23 femmes.

 

Une source militaire citée par la Map indique que toutes les personnes secourues ont reçu les soins nécessaires à bord des unités de la Marine Royale, avant d’être acheminées saines et sauves aux ports de Nador et Tanger.

Ces derniers jours, plusieurs centaines de migrants, en majorité originaires des pays subsahariens, ont été secourus par les unités de la garde royale marocaine. Ces migrants tentent de rejoindre les côtes espagnoles.

bladi