Yawatani
Comme tout vendredi, voici votre RDV religion et un article choisi par l'équipe yawatani pour ses lecteurs.
 
« Et quand on leur dit : ‹Ne semez pas la corruption sur la terre›, ils disent : ‹Au contraire nous ne sommes que des réformateurs !› Certes, ce sont eux les véritables corrupteurs, mais ils ne s’en rendent pas compte. » (sourate 2, versets 11 et 12)
وَإِذَا قِيلَ لَهُمْ لَا تُفْسِدُوا۟ فِى ٱلْأَرْضِ قَالُوٓا۟ إِنَّمَا نَحْنُ مُصْلِحُونَ ﴿١١﴾أَلَآ إِنَّهُمْ هُمُ ٱلْمُفْسِدُونَ وَلَٰكِن لَّا يَشْعُرُونَ ﴿١٢﴾
 
“ Il y a parmi les gens celui dont la parole sur la vie présente te plaît, et qui prend Allah à témoin de ce qu'il a dans le coeur, tandis que c'est le plus acharné disputeur. Sitôt qu’ils t’ont quitté, ils œuvrent à semer la corruption sur terre en ravageant les champs et en détruisant le bétail, or Dieu n’aime la corruption/destruction. Et si l’on vient à lui demander de craindre Dieu, sa fierté le conduit à s’obstiner. La Géhenne aura raison de lui : quelle détestable couche !» s2/v205 et 206
وَمِنَ ٱلنَّاسِ مَن يُعْجِبُكَ قَوْلُهُۥ فِى ٱلْحَيَوٰةِ ٱلدُّنْيَا وَيُشْهِدُ ٱللَّهَ عَلَىٰ مَا فِى قَلْبِهِۦ وَهُوَ أَلَدُّ ٱلْخِصَامِ ﴿٢٠٤﴾وَإِذَا تَوَلَّىٰ سَعَىٰ فِى ٱلْأَرْضِ لِيُفْسِدَ فِيهَا وَيُهْلِكَ ٱلْحَرْثَ وَٱلنَّسْلَ ۗ وَٱللَّهُ لَا يُحِبُّ ٱلْفَسَادَ ﴿٢٠٥﴾وَإِذَا قِيلَ لَهُ ٱتَّقِ ٱللَّهَ أَخَذَتْهُ ٱلْعِزَّةُ بِٱلْإِثْمِ ۚفَحَسْبُهُۥ جَهَنَّمُ ۚ وَلَبِئْسَ ٱلْمِهَادُ ﴿٢٠٦﴾
 
La vie appartient à Allah seul, Il l'a déposé en nous (le temps de notre vie éphémère) et nous a ordonné d'en faire bon usage et d'en prendre bien soin. Allah nous dit dans le Coran: “C’est Lui (ALLAH) qui a créé la mort et la vie pour vous éprouver qui agira en bien..”
ٱلَّذِى خَلَقَ ٱلْمَوْتَ وَٱلْحَيَوٰةَ لِيَبْلُوَكُمْ أَيُّكُمْ أَحْسَنُ عَمَلًۭا ۚ وَهُوَ ٱلْعَزِيزُ ٱلْغَفُورُ
Préserver sa vie et la vie des autres est la plus haute responsabilité de l'être humain et l’un des cinq grands objectifs nobles de la législation islamique (Al-kulliyât al-khams) ; Engager tout acte suicidaire ou un meurtre de l’âme innocente que Allah a décrété sacrée est interdit explicitement par le Coran et la sunna. Allah dans le Coran promet l'Enfer à celui qui se tue ou à celui qui tue autrui sans raison légale (comme l'auto défense par exemple)...
Preuves du Coran :
« Dépensez vos biens pour la cause de Dieu et ne vous précipitez pas vous-mêmes à votre propre perte ».(verset 195/ Sourate II)
« Et ne vous entre-tuez pas (ne vous suicidez pas) car Dieu est pour vous Tout de Miséricorde. Et quiconque commet cela, par excès et par iniquité, Nous le jetterons au Feu (de l’Enfer), voilà qui est facile pour Dieu »(verset 29 et 30/ Sourate IV).
« ...Que quiconque tuerait une personne- à moins qu'en échange d'une autre ou à cause d'un désordre commis- rien d'autre, alors: c'est comme s'il avait tué tous les gens ensemble. Et quiconque lui fait don de la vie, c'est comme s'il faisait don de la vie à tous les gens ensemble » (verset : 32, Sourate V).
Preuves dans la Sunna authentique :
Selon Abû Hurayra (que Dieu l'agrée), Le Messager de Dieu (paix et salut sur lui) a dit: « Évitez les sept pernicieuses (péchés capitaux). Ils dirent: ' Ô Messager de Dieu ! Que sont-elles ? ' Il dit : 1- Associer quoi que ce soit à Dieu. 2- Pratiquer la magie. 3- Tuer sans raison légitime* l'âme que Dieu a faite sacrée. 4- Manger l'intérêt (l'usure) 5- Manger les biens de l'orphelin. 6- Tourner le dos dans la bataille. 7- accuser à tort d'adultère les femmes chastes, croyantes et distraites. (qadhfu al-muhsanât, al-ghâfilât, al-mûminât) » Rapporté par Al Bukhârî : Chapitre 127, 1612.
*Même s'il y a une raison légitime, personne n'a le droit de se faire justice lui même, c'est le juge qui décide des peines (en fonction des témoins ou des preuves). Autrement c'est l'anarchie assurée.
Thâbit Ibn Ad-Dahâq (que Dieu l'agrée) qui était l'un de ceux qui ont prêté serment d'allégeance sous l'arbre (le pacte de Ar-ridwân), a rapporté que l'Envoyé de Dieu (Que Dieu lui accorde Sa Grâce et Sa paix) a dit : « Celui qui jure par autre que la religion musulmane, il est considéré comme un adepte de cette religion. Il ne convient pas au fils d'Adam de faire vœu de donner une chose qu'il ne possède pas. Celui qui se donne la mort au moyen d'un objet dans le bas monde, sera torturé par ce même objet au jour de la résurrection. Maudire un croyant équivaut à le tuer. Celui qui accuse un croyant d'incrédulité, est aussi coupable comme s'il l'avait tué ».Hadîth 2031 (p 856) le livre de l'autorisation pour entrer chez autrui dans le sommaire du sahîh al-bukhârî par L'Imâm Zein Ed-Dine Ahmad ibn Abdul-Latif A-Zoubaidi.
Le Prophète (sur lui la paix) a dit : 'Celui qui s'est tué en utilisant un objet coupant, alors, dans le feu de l'enfer où il séjournera à jamais ('khâlidan mukhalladan fîhâ abadan'), son objet sera dans sa main et il se le plantera dans le ventre. Et celui qui a absorbé du poison et s'est tué ainsi, il l'absorbera dans l'enfer où il séjournera à jamais. Et celui qui s'est précipité d'une montagne et s'est tué ainsi, il se précipitera dans le feu de l'enfer où il séjournera à jamais' (rapporté par Muslim, n° 109).
On comprend à travers les versets du Coran et ces hadîths la gravité du suicide sous toutes ses formes, jamais ni dans l’histoire du Prophète (paix et salut sur lui) ni ses compagnons il n’était question de suicide pour donner la mort à soi ou à autrui, ni tuer des innocents!!
On a déjà expliqué dans d’autres prêches et articles ce qu’est le Jihad et ses conditions ainsi que sa charte; rien à voir avec le meurtre et les attentats barbares et aveugles dont l’islam se désavoue parfaitement!
On comprend ainsi à travers ces sources explicites que toutes formes de suicide est interdite et grand péché qui mérite l’Enfer, le meurtre (tuer des innocents) est acte gravissime, grand péché, interdit par l’islam et mérite l’Enfer également et donc on comprend aisément que les attentats suicides sont un double grand péché doublement châtié car comprenant suicide et meurtre des innocents. D’ailleurs, dans toute l’histoire de l’islam jamais on a entendu parler d’attentat suicide auparavant, c’est une idée nouvelle et étrangère à l’islam et aux musulmans qui est apparue dans l’époque de l’après guerre. Cela a été utilisé comme technique de combat par l'armée japonaise durant la Seconde guerre mondiale (les kamikazes) et a inspiré ensuite plusieurs sectes et idéologies en dépit de la condamnation unanime des savants et érudits de l’islam...
L’esprit de l’islam et sa sagesse pour la considération et le respect de la vie :
L’islam considère la vie comme sacrée et appartenant réellement à Allah seul et interdit toute atteinte à cette vie. L’Islam considère le corps comme un dépôt de Dieu (Amâna) dont on doit prendre soin et ne pas se faire du mal ni faire du mal à autrui. Au contraire il s’agit d’utiliser nos dons et capacités que Dieu nous octroyé (dans ce bas monde) dans le bien et l’utile pour nous et pour autrui pour ce monde et pour l’autre : Le Coran annonce : « Ne vous jetez pas dans la destruction (dans l’abîme) et faites le bien car Allah aime les bienfaisants ».Sourate 2, Verset : 195.
Même dans les guerres justes que les premiers musulmans ont mené pour défendre la cause juste et préserver la religion et la vie: l'islam a établit dés son avènement une charte qui protège les civils, les enfants, les femmes, les vieillards, les hommes de religion et leurs lieux de culte ainsi que les arbres fruitiers (ou vivants) et les animaux...Et même les prisonniers de guerre: il y a obligation de bon comportement avec eux... Le Prophète (paix et salut sur lui) interdit également dans sa charte en cas de guerre d’abattre des arbres (non morts), (sauf pour des besoins alimentaires) (au même titre qu’il avait interdit de tuer les femmes, les enfants, les vieillards et les hommes de religion qui ne doivent nullement être inquiété ainsi que leur lieux de culte, et de ne pas détruire les constructions : cela fait partie de la charte de la guerre en Islam). لا تغدروا ولا تغلوا ولا تقتلوا وليداً ولا امرأة ولا كبيراً فانيا ولا منعزلا بصومعة ولا تقربوا نخلا ولا تقطعوا شجرا ولا تهدموا بناء “Ne trahissez pas, ne pillez pas, ne tuez ni enfant, ni femme, ni vieillard, ni homme de religion (reclus dans son église ou sa synagogue), ne détruisez ni palmier ni arbre ni de construction”
Le mot « Mûmin » en arabe (traduit généralement par croyant ou par celui qui a la foi) dérive du mot « Amn » qui veut dire sécurité et paix. Et le mot Muslim (musulman) dérive de Istislâm et de Salâm qui veulent dire : Soumission (au Créateur), et Paix (avec soi-même et vis-à-vis des créatures).
Fudâla Ibn ‘Ubayd (que Dieu l’agrée) rapporte que le Prophète (paix et salut sur lui) a dit lors de son prêche du pèlerinage d’adieu : « Est-ce que je vous informe sur (le véritable) croyant ? Il s’agit de celui dont les gens sont en sécurité vis-à-vis de leur bien et d’eux même par rapport à lui (le vrai croyant ne peut porter atteinte aux autres ni à leur biens)» Rapporté par l’Imâm Ahmed par une chaîne authentique. قال صلى الله عليه وسلم في حجة الوداع، فيما يرويه فضالة بن عبيد رضي الله عنه قال: (ألا أخبركم بالمؤمن: من أمنه الناس على أموالهم وأنفسهم) أخرجه أحمد بإسنادٍ صحيح
L’Islam fut à l’origine de « la première charte des droits de l’Homme et du respect de la nature ».
L’islam s’est intéressé même à la nature, aux animaux et aux plantes et a ordonné d’en prendre soin et de ne pas détruire ce patrimoine précieux de l’humanité qui fait partie des bienfaits de Dieu sur les hommes: La morale islamique ne règle pas seulement les conduites des hommes les uns avec les autres, elle s’intéresse aussi aux animaux et à la nature, avec ses éléments matériels et ses végétaux. Ainsi, pour le Coran, la terre de Dieu (où l’humain est établit par Dieu comme son vicaire, Khalîfa, selon le terme coranique) est faite pour être cultivée et non pas pour être détruite ; les mers, ciel et terres sont mis au service de l’homme pour ses besoins de navigation, de transport de marchandise, d‘approvisionnement en «nourriture délicieuse licite»… ; ils ne doivent en aucun cas servir de terrains pour la destruction et les choses nuisibles. Même en cas de guerre le Prophète interdit aux musulmans d’abattre des arbres (non morts), (sauf pour des besoins alimentaires) comme on a cité.
Le Prophète a incité les musulmans à planter et leur promet le grand mérite pour cela : « Chaque musulman qui plante une plante [arbre ou autre], alors tout ce qui en sera mangé sera compté pour ce musulman comme acte de charité. Tout ce qui en sera volé sera compté pour lui comme acte de charité. Tout ce qu'un animal en mangera sera compté pour lui comme acte de charité. Tout ce qu'un oiseau en mangera sera compté pour lui comme acte de charité. Ce qui en sera pris (diminué) par quiconque sera compté pour lui comme acte de charité. ' Rapporté par Muslim Kitâb al-musâqât bâbu fadli al-ghars wa az-zar’ (1552)
Il dit aussi : « Si la fin du monde venait à survenir alors que l'un d'entre vous tenait dans sa main une plante, alors s'il peut la planter avant la fin du monde, qu'il le fasse !» Rapporté par Ahmad
L’Islam prêche également la compassion envers les animaux ; ainsi, ils ne doivent être ainsi utilisés qu’aux fins pour lesquelles ils sont destinés et non pour des besoins de divertissement (comme le combat de coqs ou la tauromachie).
Un jour, en voyant une hirondelle voler à ras du sol, le Prophète (à lui bénédictions et salut) lança à ses Compagnons : «Qui a affligé cette hirondelle en lui enlevant son petit ? Rendez-lui donc son oisillon».
Selon une autre tradition, «une femme entra en enfer à cause d’une chatte qu’elle avait enfermée et affamée, en l‘empêchant de se nourrir, même des vers (insectes) de la terre»Rapporté par Al-bukhari et Muslim.
Le récit suivant, tenu également du Prophète, abonde dans le même sens : «Un homme souffrant d’une soif intense est descendu dans un puits pour se désaltérer ; mais en remontant, il vit un chien haletant de soif et léchant le sol humide. Il se dit alors : ce chien souffre cruellement de la soif comme moi-même auparavant; sur ce, il redescend dans le puits, remplit sa pantoufle d’eau et donne à boire au chien assoiffé. Pour ce geste,Allah le remercia et Lui pardonna ses péchés ». Rapporté par Al-bukhari.
يحكي لنا النبي صلى الله عليه وسلم قصة رجل غفر الله له؛ لأنه سقى كلبًا عطشان، فيقول صلى الله عليه وسلم: (بينما رجل يمشي بطريق اشتد عليه العطش فوجد بئرًا فيها، فشرب، ثم خرج، فإذا كلب يلهث، يأكل الثرى من العطش، فقال الرجل لقد بلغ هذا الكلب من العطش مثل الذي كان بلغ بي، فنزل البئر فملأ خُفَّهُ (حذاءه) بالماء، ثم أمسكه بفيه (بفمه)، فسقى الكلب، فشَكَرَ اللهُ له، فَغَفَر له). فقال الصحابة: يا رسول الله، وإن لنا في البهائم لأجرًا؟ قال: (في كل ذات كبد رطبة أجر (يقصد أن في سقي كل كائن حي ثوابًا) [البخاري
Donc, la question en guise de conclusion, qu’on pose à tous les ennemis de l’islam et ceux qui veulent salir son image (sciemment ou par ignorance) : Comment peut-on oser imaginer qu’une religion qui a comme règle structurante le respect de la vie, quel que soit cette vie, humaine, animale et même végétale et qui interdit clairement à travers ses sources authentiques du Coran et de la sunna toute atteinte injustifiée à cette vie, comment peut-on imaginer que cette religion appelle à ou encourage la violence ou le terrorisme !!! La violence et le terrorisme sous tous ses formes sont étrangers à notre religion musulmane et l’islam se désavoue de tout cela. Tuer des innocents est un péché gravissime condamné par Allah, Son Prophète (paix et salut sur lui) et l’Unanimité de la Oumma.
Soyons vigilant apprenons cela à nos enfants et à notre famille, soyons les meilleurs ambassadeurs de notre belle religion par notre bon comportement, par notre bel agir, notre belle parole, notre sourire et même notre tenue:
إن الله جميل يحب الجمال
Le Prophète (Sallâhou Alayhi Wa Sallam) a dit: ' Celui qui aura un atome d'orgueil dans son coeur n'entrera pas au Paradis. ' Les compagnons du Prophète Muhammad furent terrifiés par cette déclaration. L'un d'entre eux dit au Prophète 'J'aime que mes vêtements et mes chaussures soient propres et beaux'. Le Prophète répondit : 'Ce n'est pas cela. Allah est Beau et Il aime la Beauté'. Il donna alors la signification : 'al-kibru batarul Haqqi wa ghamtun naas': 'Le Kibr(l'orgueil) est le rejet de la Vérité et le mépris des gens.' Le croyant sincère doit faire un effort pour avoir une bonne apparence , qu’il soit aimé et bien accueilli dans son milieu pour qu’il puisse passer efficacement son message : ‘Ata Ben Yassar a rapporté que l'Envoyé de Dieu- sur lui la paix et le salut-, étant dans la mosquée, un homme y entra, à la tête et à la barbe ébouriffées. L'Envoyé de Dieu -sur lui la paix et le salut- de sa main lui fit signe de sortir, voulant dire par là, qu'il a à récupérer(peigner) les cheveux de sa tête et de sa barbe; l'homme répondant à cet appel, y revient peigné et l'Envoyé de Dieu sur lui la paix et le salut, dit alors: « n'est-il pas mieux à quiconque d'entre vous de se rendre à la mosquée, avec les cheveux peignés, que les avoir ébouriffés comme s'il était un Satan»Rapporté dans Al-Muwattaa de l'Imam Mâlik:Livre 51, chapitre2.
Il en de même, pour la parole du musulman, elle doit toujours être bonne, sage et réconfortante. User d’un bon comportement, du respect du prochain, être bon et facile à vivre sont des qualités exigées , le sourire au visage de ton prochain est une aumône: Le Prophète (paix et salut sur lui) dit : « Où que tu sois crains Dieu; fais suivre la mauvaise action d'une bonne: elle l'effacera et use d'un bon comportement envers les gens » An-nawawî dans ses quarantes Hadîth. Les gens (An-nâs) dans ce hadîth- veut dire tout le monde (musulmans et non musulmans). عن أبي ذر جندب بن جنادة ، و أبي عبد الرحمن معاذ بِن جبل رضي الله عنهما، عن رسول الله صلى الله عليه وسلم قال: ( اتق الله حيثما كنت، وأتبع السيئة الحسنة تمحها ، وخالق الناس بخلق حسن ) . رواه الترمذي وقال: حديث حسن Dieu dit à propos de Son Messager (paix et salut sur lui) : « C’est par un effet de la grâce de Dieu (miséricorde) que tu te montras doux à leur égard. Si tu étais un rustre au cœur dur, ils se seraient dispersés loin de toi. Pardonne-leur donc, prie pour leur absolution et consulte-les dans toute décision. »[ Sourate 3, verset : 159.]
فَبِمَا رَحْمَةٍۢ مِّنَ ٱللَّهِ لِنتَ لَهُمْ ۖ وَلَوْ كُنتَ فَظًّا غَلِيظَ ٱلْقَلْبِ لَٱنفَضُّوا۟ مِنْ حَوْلِكَ ۖ فَٱعْفُ عَنْهُمْ وَٱسْتَغْفِرْ لَهُمْ وَشَاوِرْهُمْ فِى ٱلْأَمْرِ ۖ فَإِذَا عَزَمْتَ فَتَوَكَّلْ عَلَى ٱللَّهِ ۚ إِنَّ ٱللَّهَ يُحِبُّ ٱلْمُتَوَكِّلِينَ
“...Soyez des annonciateurs de la bonne nouvelle et ne rebutez pas les gens (ne les dégoûtez pas et ne les faites pas fuir)» Rapporté par Al-Bukhârî et Muslim. ( يسروا ولا تعسروا ، وبشروا ولا تنفروا )
رواه البخاري
 
Par Tarik Abou Nour pour yawatani.com

Ajouter un Commentaire

Les points de vues exprimés dans les commentaires reflètent ceux de leurs auteurs mais ne reflètent pas nécessairement le point de vue officiel de Yawatani.com qui, par conséquent, ne pourra en être tenu responsable.
De plus, Yawatani.com se réserve le droit de supprimer tout commentaire qu'il jurera non approprié.


Code de sécurité
Rafraîchir

Ecouter la radioNewsletter

Horaires des prières

Pays:
Ville:
Autres options
Année:
Mois:
Latitude:
Longitude:
Time Zone:
DST:
Méthode:
Format heure:

Afficher le mois