alt

 

Suite à son récent communiqué sur sa prise de sa fonction à la tête de la MINURSO. La canadienne Kim Bolduc débute

son plan d'actions pour éclaircir les derniers problèmes de corruption, détournements des dons... qui ont enflamés la toile ces derniers jours.

 

En effet, de nombreux médias ont relayés les catacombes perpétrés sur cette région sous l'immense influence des séparatistes extrémistes, appuyés par son allié de tout temps afin d'éradiquer toute forme de paix et de stabilité.

Aussi, la nouvelle représentante spéciale du SG de l’ONU au Sahara, Kim Bolduc, entamera dès demain dimanche 8 février sa première visite à Tindouf.

Tindouf se prépare à accueillir, demain 8 février, la nouvelle représentante spéciale du secrétaire général de l’ONU, Kim Bolduc.
La visite de l'émissaire de Ban Ki-moon est la première depuis son investiture en mai 2014. Elle intervient également au lendemain de son arrivée à Rabat, où elle s’est dite «très honorée d’assumer sa mission au Maroc». «Je viens de prendre ma mission à Laâyoune et je suis vraiment très honroée de pouvoir participer à cet effort de paix dans la région», a-t-elle déclaré, à l’issue de de l’entrevue qu’elle a eue, vendredi dernier, à Rabat, avec le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération, Salaheddine Mezouar, et le ministre de l’Intérieur, Mohamed Hassad. 

Ya Watani.com