Le Maroc a accepté l’invitation de l’ONU à des pourparlers à Genève au sujet du Sahara, a confirmé lors d’une conférence de presse Mustapha El Khalfi après le conseil du gouvernement qui s’est tenu hier.

 

« Le Maroc a accepté cette invitation parce que les autres parties ont également été invitées, notamment l’Algérie », a-t-il dit, ajoutant que « le royaume a cumulé plusieurs positions positives lors des dernières années de la part de plusieurs pays ».

Une délégation marocaine se rendra donc bien en Suisse à cette réunion à laquelle sont également invités le Polisario, l’Algérie et la Mauritanie. Pour l’instant seul le Polisario a donné son accord, avait déclaré le secrétaire général des Nations Unies Antonio Guterres.

Le secrétaire général vient également de recommander « au Conseil d’étendre d’un an le mandat de la Minurso, jusqu’au 31 octobre 2019, afin de donner à son émissaire l’espace et le temps nécessaires à la création de conditions permettant au processus politique d’avancer ».

bladi