Des représentants des deux chambres du Parlement auraient fait le voyage en Russie pour assister à la Coupe du monde aux frais du contribuable. Le360 a interrogé les présidents des deux institutions sur cette «affaire». Eclairage.

 

Le Parlement marocain, avec ses deux chambres, a démenti avoir dépêché au Mondial Russie 2018 une délégation de cinquante parlementaires nourris et logés aux frais du contribuable marocain.

Ce démenti catégorique a été exprimé à le360 par l'entourage de Habib El Malki, président de la Chambre des représentants, et de celui de Hakim Benchamass, président de la Chambre des conseillers.

«Ce sont de fausses informations tendant à ternir l'image des deux institutions», a-t-on affirmé unanimement des deux côtés, s'interrogeant aussi sur les raisons de leur publication.

«Des députés sont partis en Russie à titre personnel, c'est-à-dire avec leurs propres moyens, mais il n’y a eu aucune prise en charge de la part du Parlement», a-t-on souligné.

Le démenti du Parlement vient d'être corroboré par un communiqué de la Fédération royale marocaine de football (FRMF), démentant catégoriquement avoir «invité à (ses) frais des parlementaires à venir assister au Mondial».

La FRMF reconnait néanmoins avoir adressé des invitations «uniquement à la famille du football national».

L'invitation, selon la FRMF, a été adressée aux membres du bureau de la fédération, aux membres du bureau de la Ligue du football national professionnel, aux présidents des clubs du championnat national professionnel de 1re et de 2e divisions, aux membres du bureau de la Ligue nationale du football, aux président des ligues régionales de football.

L'invitation de la FRMF a été également adressée à d’anciennes stars du football national, a précisé la fédération.

le360