Tunis : La tournée du Roi Mohammed VI en Afrique orientale et de l’ouest et son discours depuis Dakar, font faire des comparaisons en Tunisie.

‘‘Le Maroc aime l’Afrique, et elle le lui rend bien’’ là où la Tunisie s’obstine à courir derrière une France et une Europe, en presque faillite politique. 

Ainsi s’est indigné le site d’information tunisien, African Manager, dans un éditorialappelant les autorités tunisiennes à prendre exemple sur le Maroc, pour sauver le pays de sa crise qui sape ses fondations et menace sa paix sociale. 

Le magazine tunisien a acerbement critiqué le pouvoir tunisien pour sa naïveté à croire aux promesses européennes, notamment ce fameux plan Marshal de 20 milliards d’euros, que le parlement européen a adopté sans l’assortir d’un calendrier d’application défini, mais il en a fait une espèce de déclaration d’intention tout aussi vague qu’irréalisable. 

Le média, a par la suite, indiqué que pendant que la Tunisie se contente des belles paroles,  sans suites, européennes, le Maroc et son Roi, eux, bataillent dans les vastes étendues africaines, à chercher les richesses là où elles sont. 

African Manager a écrit : 

‘‘Le Maroc… Voilà un pays (..) qui prospère dans son contient (…).  Le roi Mohammed VI, le meilleur VRP de son pays, est un pèlerin infatigable et qui ne rechigne jamais à aller chercher l’argent là où il se trouve : Justement dans le continent africain. L’Afrique regorge de matières premières, vendues à prix d’or (…) les Africains, ne savent quoi en faire faute d’avoir le savoir-faire et les installations pour le transformer en infrastructures. Et c’est là où le Maroc intervient, avec sa formidable armada diplomatique en Afrique.’’


Il a ajouté que grâce à cette politique africaine du royaume, le Maroc fait émerger un secteur exportateur prometteur, jusqu’à 500 entreprises qui s’émancipent sur le continent et qui ouvrent, voie grande, à d’autres en développement. 

lire la suite sur lemag.ma