La première enseigne marocaine dédiée à la réparation rapide des smartphones et tablettes poursuit son petit bout de chemin.

 

Moins d’un an après son lancement, Islahate entame donc une nouvelle phase de son développement : la startup technologique dirigée par Fahd Bennani a inauguré Islahate Repair Center (IRC) lundi 20 novembre 2017 à Casablanca, le premier centre marocain dédié à la réparation des smartphones et tablettes.

Ce centre vient comme support aux points de service au nombre de 20 déjà déployés dans 12 villes du royaume. Concrètement, alors que les premiers dispensent des réparations de niveau 1, à savoir les afficheurs qui représentent 80% du chiffre d’affaires de Islahate, « Islahate Repair Center fournit des réparations de niveau 2 et 3, comme le remplacement de circuit BGA, l’intervention sur la carte mère… Les prix sont affichés sur notre site internet », explique Fahd Bennani, directeur général de Islahate.

L’équipe de l’IRC est constituée de 8 ingénieurs et techniciens bénéficiant d’un minimum de 10 ans d’expérience dans le domaine de la réparation smartphones et tablettes et ayant des certificats de grands constructeurs comme : Nokia, Apple, Motorola… Le centre est conçu selon les standards internationaux en la matière. Il est équipé en EPA (Espace protégé Antistatiques) destiné à assurer la protection des composants des appareils téléphoniques contre notamment les décharges électrostatiques. L’ensemble de l’IRC est d’ailleurs équipé contre les décharges électrostatiques (Sol, blouse, talonnettes, bracelet et table). Le matériel de réparation utilisé répond aux normes internationales afin de respecter les procédures de réparation dictées par les constructeurs mondiaux, assure la filiale de Iwaco.

Islahate Repair Center s’adresse aussi bien aux clients particuliers qu’au B2B. Des projets de partenariats sont en cours de négociation avec les constructeurs de la téléphonie, ajoute la startup sans préciser le montant d’investissement du centre. Qu’en est-il des projets futurs ? « Cela dépend de la demande », tempère le DG qui préfère visiblement garder les pieds sur terre. Islahate, créée en décembre 2016, s’est donnée comme objectif de de structurer le marché informel de la réparation rapide des smartphones et tablettes. L’inauguration de l’IRC est le parfait exemple de la réussite, jusqu’à présent, de sa démarche.

challenge