C’est une très bonne nouvelle pour l’usine Renault Tanger mais plus triste pour celle du constructeur français en Roumanie. Initialement fabriquée en Roumanie, la Logan MCV sera dorénavant montée dans l’usine marocaine du groupe.

L’annonce est on ne peut plus officielle puisqu’elle émane de Jean-François Gal, le directeur de Renault Tanger dans une interview à l’Usine Nouvelle. « Nous allons récupérer la production de ce modèle actuellement produit en Roumanie à partir du premier trimestre 2017 », a-t-il affirmé, indiquant que la firme a investi quelque 20 millions d’euros pour accueillir la nouvelle voiture.

Aujourd’hui, l’usine comprend des chaînes de production pour la Sandero, la Dokker et la Lodgy, dont 276 000 sont sorties l’année dernière, chiffre en forte hausse (+47.000) par rapport à l’année 2015.

L’Usine Nouvelle rappelle que l’usine du détroit a recruté cet été 600 personnes pour la mise en place d’une équipe de nuit qui va produire la Logan Break en 2017. Toutes les nouvelles recrues sont passées par l’Institut de formation aux métiers de l’industrie automobile.

Inaugurée en février 2012, l’usine géante a une capacité maximale de 340.000 unités par an. Cette capacité pourraient être augmentée facilement puisque le foncier du constructeur français s’étale sur plus de 300 hectares dans la région de Melloussa à une vingtaine de kilomètres du port Tanger-Med.

bladi