La 2e édition du forum « les femmes dans l’espace méditerranéen » mettra à l’honneur les femmes marocaines et leur combat pour l’émancipation.

 

La Fondation Trois Cultures de la Méditerranée et le ministère chargé des Marocains résidant à l’Étranger et des affaires de la migration organisent, les 3 et 4 octobre, la deuxième édition du forum, “les femmes dans l’espace méditerranéen”, sous le thème, “Diversité, égalité et culture : vers une société inclusive”.

La rencontre mettra à l’honneur les femmes marocaines et leur combat pour l’émancipation. La manifestation aura lieu à Jerez de la Frontera (sud-Espagne). Elle comptera sur l’appui de la mairie de cette ville andalouse ainsi que le conseil provincial de Cadix.

Durant deux jours, des intervenants débattront autour des thèmes relatifs à l’évolution de la condition de la femme et les perspectives d’amélioration de sa situation dans la région du pourtour méditerranéen. Les échanges et débats accorderont une attention particulière à l’aspect économique et financier, et sa contribution dans la progression de la condition féminine.

A ce propos, une table ronde sera dédiée à l’entrepreneuriat au féminin suivie d’un débat sur la problématique du genre et sa relation avec l’économie et le développement.

La rencontre fera la part belle au combat des femmes marocaines, à travers la participation de conférencières venues du Maroc, lesquelles seront appelées à jeter la lumière sur l’évolution de la situation de la femme marocaine et les changements majeurs qu’a connue sa situation grâce à l’engagement royal en faveur de la cause féminine.

Ce rendez-vous devenu annuel compte sur la présence d’entrepreneuses du royaume et de professeurs universitaires évoluant dans l’enseignement supérieur espagnol ainsi que des écrivains et sociologues originaires du pays.

Lors de la conférence de presse de présentation de cet événement, José Manuel Cebrera, directeur de la Fondation Trois Cultures a souligné que “la fondation continue à œuvrer pour montrer la diversité des femmes et l’évolution de leur combat”.

A travers ce forum, ajoute-t-il, la fondation veut contribuer à son échelle à “lutter contre les stéréotypes, démontrer l’importance de contribuer au développement des femmes et ses retombées sur la société où elles évoluent”. “C’est aussi un hommage aux femmes originaires d’autres cultures et qui luttent au quotidien pour un meilleur vivre-ensemble dans leur société d’accueil« , a affirmé Cebrera.

Outre le volet débats et conférences, les organisateurs ont prévu une riche programmation culturelle et musicale qui mettra en vedette des artistes marocaines.

Une exposition, appelée Méditerranéennes, composée de onze clichés sera disponible dans l’une des principales artères de Jerez de la Frontera. Il est question aussi de projections cinématographiques les 4, 11, 18 et 25 octobre, autour de la thématique de la femme méditerranéenne.

Et pour finir en beauté, la soirée de clôture sera confiée à l’artiste marocaine Leila Chakir. Environ 200 participants ont pris part aux travaux de ce forum durant sa première édition l’année dernière.

Barlamane