C’est une association théâtrale algérienne, la troupe « El Bahdja », qui remporte le prix de la meilleure mise en scène lors de la dixième édition du festival international du théâtre professionnel qui s’est déroulé à Fès dimanche dernier.

Véritable hommage consacré aux professionnels de l’art théâtral, le Festival organisé par le syndicat national du théâtre professionnel en partenariat avec le Ministère de la Culture, a accueilli troupes et associations pour un concours et un rendez-vous sous le thème « Vers l’institutionnalisation du théâtre professionnel ».

Venu pour la plupart du monde arabe, des troupes se sont distinguées pour se disputer le prix de la meilleure mise en scène, le prix de la scénographie, le prix spécial du jury et le prix du meilleur comédien.

Cette année le prix de la meilleure mise en scène a été remporté par une troupe algérienne, « El Bahdja », pour la pièce « Rahla », relatant le parcours tourmenté d’une mère divorcée élevant seule sa fille au sein de la société algérienne.

La troupe marocaine « Nadi el Miraat » remporte quand à elle le prix de la meilleure scénographie et de la meilleure commédienne pour sa pièce « Hiya oual kaied ».

Quand au prix spécial du jury, il a été remporté par la troupe égyptienne « Studio al prouva » pour sa pièce « 1980 Wnta talee ».

 

K.B. pour yawatani.com