Yawatani

La station balnéaire de Dakhla séduit de nombreux touristes européens par son caractère fougueux et sauvage. Elle révèle le tourisme marocain au-delà des frontières du royaume.

 

Dakhla est l’un des hauts lieux du kitesurf. En quinze ans d’existence, cette station balnéaire a développé une véritable économie touristique. Les touristes européens du sud du Maroc, l’ont adopté comme destination grâce à ses plages sauvages à perte de vue et de son caractère fougueux et sauvage, informe lci.fr.

Au total, on dénombre 100 000 visiteurs l’an dernier, quatre fois plus qu’il y a dix ans, ce qui représente, un record pour Dakhla. Cet ancien village de pêcheurs, devenu repère de kitesurfeurs, a reçu une poignée de pionniers français ayant tout quitté pour s’y installer et ouvrir hôtels et restaurants.

Dakhla est aujourd’hui le coin privilégié des amateurs d’une nature à l’état brut, coincée entre Océan Atlantique et désert du Sahara. Les atouts attractifs de Dakhla constituent une source de devises pour le tourisme marocain.

 

bladi

Ajouter un Commentaire

Les points de vues exprimés dans les commentaires reflètent ceux de leurs auteurs mais ne reflètent pas nécessairement le point de vue officiel de Yawatani.com qui, par conséquent, ne pourra en être tenu responsable.
De plus, Yawatani.com se réserve le droit de supprimer tout commentaire qu'il jurera non approprié.


Code de sécurité
Rafraîchir

Ecouter la radioNewsletter

Horaires des prières

Pays:
Ville:
Autres options
Année:
Mois:
Latitude:
Longitude:
Time Zone:
DST:
Méthode:
Format heure:

Afficher le mois