Après presque 30 ans de règne sans partage, le Camerounais Issa Hayatou laisse sa place de président de la Confédération africaine de football (CAF) à Ahmad Ahmad.

Le Malgache l’a remporté ce matin par 34 voix contre 20 pour Hayatou avec des cris de joie de la part des supporters d’Ahmad. « Si je pensais que je ne pouvais pas y arriver, je ne me serais pas présenté », a déclaré le nouveau président à l’annonce des résultats, tandis que Hayatou, visiblement sonné, s’est éclipsé refusant de s’adresser à la presse.

La relation entre le Maroc et le désormais ancien président de la CAF a été parfois houleuse. En 2015, lorsque le Maroc avait refusé d’accueillir la Coupe d’Afrique sur son sol, Issa Hayatou avait milité pour une sanction sévère à l’égard des Lions de l’Atlas et de la Fédération royale marocaine de football.

Le royaume avait été condamné à payer 100 millions de dirhams d’amende et une suspension de quatre ans des compétitions africaines pour les Lions. La sanction avait ensuite été annulée par le Tribunal arbitral du sport (TAS) qui a ramené l’amende à 46.000 euros.

Dernièrement, il avait déclaré à la chaine BeIn Sport qu’il soutiendrait le Maroc s’il présentait sa candidature à l’organisation de la Coupe du Monde football en 2026.

 

bladi

Ajouter un Commentaire

Les points de vues exprimés dans les commentaires reflètent ceux de leurs auteurs mais ne reflètent pas nécessairement le point de vue officiel de Yawatani.com qui, par conséquent, ne pourra en être tenu responsable.
De plus, Yawatani.com se réserve le droit de supprimer tout commentaire qu'il jurera non approprié.


Code de sécurité
Rafraîchir

Yawatani TV

Flash Info

Retrouvez-nous sur Facebook

Horaires des prières

Pays:
Ville:
Autres options
Année:
Mois:
Latitude:
Longitude:
Time Zone:
DST:
Méthode:
Format heure:

Afficher le mois

Ecouter la radioNewsletter