Yawatani
Grâce à Amine Laalou et Mariem Alaoui Selsouli, qui se sont qualifiés vendredi pour les finales du 800m hommes et du 1500m dames, le Maroc maintient ses chances pour décrocher davantage de médailles lors des Mondiaux-2007 à Osaka.

Amine Laalou a poinçonné son ticket pour le dernier tour du 800m en terminant deuxième dans la série 2 en 1mn 45sec 11/100è, derrière le Canadien Gary Reed (1:44. 92).

Laalou a ainsi confirmé qu'il est en forme pour viser le podium, surtout qu'il s'est mesuré, lors des qualifications, à de grosses pointures, dont le Bahreïni Rachid Ramzi, l'ex-double champion du monde du 800m et du 1500m, qui a perdu à Osaka ses deux sacres.

"Les concurrents se sont engagés dans la course dès le départ. J'ai couru pour la qualification et j'ai réussi", a déclaré à la MAP l'athlète marocain, qui dispose de la quatrième meilleure performance mondiale de l'année (1:43.94).

Qualifié jeudi sans coup férir pour les demi-finales du 800m, Laalou a démontré en demi-finales qu'il est fin prêt pour aller loin dans cette compétition mondiale.

Cette saison était fructueuse pour Laalou: Au meeting de Doha (Super Grand Prix IAAF), il a occupé la deuxième place (1:44.87). Deux mois après il est entré troisième en 1:43.94 au meeting de Monaco (Super Grand Prix).

Les deux autres Marocains engagés dans le 800 m, Mouhssin Chehibi et Yassine Bensghir, ont dû quitter les compétitions après une qualification à l'arrachée pour les demi-finales.

Chehibi a terminé dernier (8è) de la première série (1:51.31), alors que Bensghir a terminé avant-dernier de la troisième série (1:48.04).

Dans le 1500m dames, Alaoui Selsouli s'est qualifiée pour la finale en se classant cinquième de la série 2, au terme d'une course très tactique. La Marocaine n'a pas manqué d'alerter les autres prétendantes au podium, dont les plus sérieuses.

"Je m'attends à une course très difficile dans la finale en présence d'athlètes de haut niveau comme la Marocaine Selsouli. Je suis prête à ce challenge", a déclaré à la presse la Russe Yelena Soboleva, qui détient la meilleure performance mondiale de la saison (3:57.30) et qui a terminé deuxième de la deuxième série (4:03.87).

MAP

Ajouter un Commentaire

Les points de vues exprimés dans les commentaires reflètent ceux de leurs auteurs mais ne reflètent pas nécessairement le point de vue officiel de Yawatani.com qui, par conséquent, ne pourra en être tenu responsable.
De plus, Yawatani.com se réserve le droit de supprimer tout commentaire qu'il jurera non approprié.


Code de sécurité
Rafraîchir

Ecouter la radioNewsletter

Horaires des prières

Pays:
Ville:
Autres options
Année:
Mois:
Latitude:
Longitude:
Time Zone:
DST:
Méthode:
Format heure:

Afficher le mois