Yawatani
Ils sont nombreux les absents africains à Osaka… Pas d’Haile Gebreselassie par exemple. L’Ethiopie lui a demandé de courir le 10 000 m, mais lui préfère se concentrer sur le marathon de Berlin en septembre où il espère battre le record du monde.

De son côté, l’Algérien Djabir Saïd-Guerni va manquer au plateau du 800 m : il a pris sa retraite sportive cette année. Deux championnes sont absentes pour cause de maternité : Docus Inzikuru, l’Ougandaise tenante du titre du 3 000 m steeple et Françoise Mbango-Etone la Camerounaise, qui est maman depuis 2006 et qui n’a pas retrouvé la compétition depuis. Paul Kipsiele Koech aurait bien voulu aller au Japon, mais au Kenya le système de sélection est presque aussi impitoyable qu’aux Etats-Unis et il n’a pas suffisamment bien couru sur le 3 000 m steeple des Trials à Nairobi fin juillet 2007. Et puis il y a ceux qui ont été contraints au forfait : le Mauricien Stéphane Buckland rêvait d’une quatrième finale mondiale consécutive sur 200 m, mais il est blessé au dos et ne peut pas courir.

Enfin, il y a le cas particulier d’Adil Kaouch qui est aux prises avec une affaire de dopage. Le Marocain n’est pas donc dans la sélection de son pays.

rfi

Ajouter un Commentaire

Les points de vues exprimés dans les commentaires reflètent ceux de leurs auteurs mais ne reflètent pas nécessairement le point de vue officiel de Yawatani.com qui, par conséquent, ne pourra en être tenu responsable.
De plus, Yawatani.com se réserve le droit de supprimer tout commentaire qu'il jurera non approprié.


Code de sécurité
Rafraîchir

Ecouter la radioNewsletter

Horaires des prières

Pays:
Ville:
Autres options
Année:
Mois:
Latitude:
Longitude:
Time Zone:
DST:
Méthode:
Format heure:

Afficher le mois