La deuxième campagne de régularisation lancée par les autorités marocaines depuis environ trois mois a vu le dépôt de dossiers de 18.281 personnes en situation irrégulière.

Les chiffres ont été révélés par Anis Birou, ministre chargé des Marocains résidant à l’étranger et des affaires de la migration, lors d’une intervention aux « Histoires sans Visas » du Haut-commissariat aux réfugiés (HCR), précisant que celles-ci ont été déposées dans 69 préfectures et concernent différentes nationalités.

C’est la deuxième vague de régularisation des migrants lancées par le Maroc après celle lancée en novembre 2013 qui avait permis de régulariser 25.000 personnes en majorité des Subasahariens.

« Je tiens à réaffirmer que nous ne faisons que remplir le devoir qui nous incombe vis-à-vis de cette catégorie, étant donné qu’il s’agit de personnes que la précarité a poussées à risquer leurs vies et à quitter leurs familles et leur pays », avait affirmé le roi Mohammed VI lors du lancement de cette deuxième phase.

« Le Maroc a longtemps récusé les méthodes suivies par certains pour traiter les questions de la migration, méthodes qui, se sont, d’ailleurs, révélées inopérantes », avait-il ajouté, faisant référence à l’Algérie qui avait décidé quelques jours auparavant d’expulser violemment des centaines de clandestins.

 

bladi

Ajouter un Commentaire

Les points de vues exprimés dans les commentaires reflètent ceux de leurs auteurs mais ne reflètent pas nécessairement le point de vue officiel de Yawatani.com qui, par conséquent, ne pourra en être tenu responsable.
De plus, Yawatani.com se réserve le droit de supprimer tout commentaire qu'il jurera non approprié.


Code de sécurité
Rafraîchir

Yawatani TV

Flash Info

Retrouvez-nous sur Facebook

Horaires des prières

Pays:
Ville:
Autres options
Année:
Mois:
Latitude:
Longitude:
Time Zone:
DST:
Méthode:
Format heure:

Afficher le mois

Ecouter la radioNewsletter