Moins de deux semaines après son entrée en vigueur, l’arrêté préfectoral concernant les chauffeurs de taxis à Casablanca a déjà permis de sanctionner une centaine de contrevenants.

D’après le site La Vie Eco qui cite une source autorisée au sein de la Wilaya, une centaine de chauffeurs ont déjà été sanctionnés par la police pour non respect de l’arrêté préfectoral. « La grande partie des contrevenants sont des chauffeurs de taxis de première catégorie (grands taxis) qui ne respectent pas les points de départ et les trajets sur lesquels ils doivent opérer », explique cette source au site.

Ces infractions vont du retrait du permis de conduire pour une durée pouvant aller jusqu’à trois mois à la mise à la fourrière du véhicule, en passant par le paiement d’une amende, stipule l’arrêté préfectoral.

Qualifiées de très sévères, les sanctions sont dénoncées par les chauffeurs de taxis qui ont manifesté récemment pour obliger les autorités à les revoir à la baisse. « Les professionnels menacent même d’organiser une grève générale et ouverte jusqu’à ce que les dispositions de l’arrêté soient modifiées », déclare une source au site.

Du côté de la Wilaya, aucun changement n’est a priori prévu et comme l’écrit la Vie Eco « cette réaction n’a paraît-il eu aucun effet sur la wilaya qui semble déterminée à mettre de l’ordre dans la profession. ».

 

bladi

Ajouter un Commentaire

Les points de vues exprimés dans les commentaires reflètent ceux de leurs auteurs mais ne reflètent pas nécessairement le point de vue officiel de Yawatani.com qui, par conséquent, ne pourra en être tenu responsable.
De plus, Yawatani.com se réserve le droit de supprimer tout commentaire qu'il jurera non approprié.


Code de sécurité
Rafraîchir

Yawatani TV

Flash Info

Retrouvez-nous sur Facebook

Horaires des prières

Pays:
Ville:
Autres options
Année:
Mois:
Latitude:
Longitude:
Time Zone:
DST:
Méthode:
Format heure:

Afficher le mois

Ecouter la radioNewsletter