Yawatani

Par Tarik Abou Nour et doctrine-malikite.fr

Introduction:

« Dis : « Si les humains et les génies se joignaient les uns aux autres pour apporter quelque chose de semblable à ce Coran, ils n’apporteraient pas son pareil même s’ils se soutenaient mutuellement ». Nous avons effectivement diversifié dans ce Coran toutes sortes de paraboles pour les humains, mais la plupart des humains s’obstinèrent à nier »Coran, Sourate : 17, verset : 88 et 89 

« Que ne soumettent-ils donc le Coran à une profonde étude ? Et s’il provenait d’autre que Dieu, ils y trouveraient certainement des contradictions abondantes » Sourate 4, verset : 82

Le Coran fut révélé la Nuit de la Valeur [ou du destin], une des nuits du mois de Ramadan. Allah (Gloire à Lui) dit dans la sourate 97, Al Qadr, versets 1 à 3 : "Nous avons fait descendre le Coran dans la nuit de la valeur. Et qui te fera comprendre ce qu'est la nuit de la valeur. La nuit de la valeur a plus de valeur que mille mois". Les commentateurs rapportent à propos de la révélation du Coran pendant cette nuit deux interprétations possibles: 
1. Le début de la révélation a été dans la nuit de la valeur. 
2. La déscente du Coran de la table gardée (Al-lawh al-mahfûz) vers le ciel inférieur s'est effectuée dans cette nuit, puis le Coran fut révélé sur 23 ans au Prophète Muhammad (paix et salut sur lui) en versets par l'intermédiaire de l'Ange Gabriel (paix sur lui). 
(Voir Al-Bahr al-madîd fî tafsîr al-qurân al-majîd d'Ibn 'Ajîba al-hasanî : tafsîr de la Sourate Al-Qadr.) 

Quelques mérites du Coran:

Allah dit dans le Coran  :"  Nous faisons descendre du Coran, ce qui est une guérison et une miséricorde pour les croyants. Cependant, cela ne fait qu’accroître la perdition des injustes." sourate 17, verset 82. Le Saint Coran recèle la guérison des pires des maux, à savoir : la mécréance et l'hypocrisie, la conduite irréfléchie et l'égarement. Il n'y a rien comme le Coran, pour les adorateurs de Dieu, pour se rapprocher de Lui. Il est la lumière, la force,la guidance et la protection: il est la meilleur et la plus haute des invocations... 
Abou Moussa Al-ach'ari –RAA- a dit : Le Messager de Dieu (paix et salut sur lui) a dit : « L'image du croyant qui lit le Coran est celle du cédrat : son odeur est suave et sa saveur suave. Le croyant qui ne récite pas le Coran est comparable à une datte : son goût est délicieux mais elle n'a aucune odeur. L'hypocrite qui récite le Coran est comparable à un myrte : son odeur est bonne mais le goût est amer. Enfin l'hypocrite qui ne récite pas le Coran est comparable à une coloquinte : elle n'a aucune odeur et son goût est amer » 

Le Saint Coran est un intercesseur qui agrée les démarches. Il est un discours digne de foi et quiconque verra le Coran le jour du Jugement intercéder pour lui, verra cette intercession agréée, et quiconque se trouvera accusé, par lui, se verra fatalement incriminé. Abou Oumama RAA a dit : j'ai entendu le Messager de Dieu (paix et salut sur lui) dire : «Récitez le Coran, car le jour de la résurrection, (son mérite) intercédera en faveur de ceux qui l'ont récité ». 

Chaque lettre dans le Coran est une Hasana (bonne action) pour celui qui la récite et la hasana est multipliée par 10: Dans Alif-lâm-mîm: Alif est une lettre,Lâm est une lettre et Mîm est une lettre.. 

Réciter et étudier le Coran est la clé de tous les succés et le grand mérite: 
Abû Hurayra et Abû Sa‘îd Al-khudarî –que Dieu les agrée tous les deux- rapportent que le Messager de Dieu (paix et salut sur lui) a dit : « Il n'y a pas de gens qui se réunissent dans une maison de Dieu pour réciter le Livre de Dieu glorifié et honoré et se l'enseigner réciproquement, sans que les anges ne les entourent (de leurs ailes), la miséricorde ne les enveloppe, la sérénité ne descende sur eux et Dieu ne les mentionne chez ceux qui se trouvent auprès de Lui. » Rapporté par Muslim dans le chapitre de l'invocation et de la prière : le mérite de la réunion pour lire le Coran et pour invoquer Dieu : hadîth numéro : 2700. An-nawawî dans ses quarantes Hadîth. 

Dans les deux Sahîh : 
Aïsha (que Dieu l’agrée) rapporte que le Prophète (paix et salut sur lui) a dit : 
«Celui qui excelle dans la récitation du Coran sera réuni avec des anges nobles et vertueux (en leur compagnie) et celui qui malgré ses difficultés, le récite en ânonnant aura une double récompense »

Convenances avec le Coran:

Pour bénéficier pleinement des bienfaits de la parole d'Allah, il y a des convenances évidentes: 
Lire le Coran est la plus noble et la plus importante des invocations (Dhikr). 
Invoquer Dieu en lisant le Coran, implique une convenance avec la présence seigneuriale: 
Le Prophète (paix et salut sur lui) rapporte dans un Hadîth qudsî que Dieu dit: 'Je suis "assis" avec celui qui M'invoque...' 
Parmi les convenances qui incombent aux croyants dans ce cas: 
1.commnencer par dire :'A'udhu Billahi mina ash-shaytâni ar-rajîm' 
2. être en état d'ablution, propre et bien habillé (bonne tenue) et de préférence bien parfumé. (A signaler que l'état d'ablution mineure n'est pas exigé pour sa récitation mais pour son toucher). 
3.se mettre en direction de la Qibla dans un endroit propre. 
4.se mettre en bonne position(assise) sans tendre les jambes (la position du tailleur par exemple peut être adoptée). 
5.Se concentrer, en ayant la bonne intention(pour bien lire et appliquer le Coran) et il faut la grande vénération de la parole de Dieu. 
6.Ne pas lire le Coran devant la télévision ou la Radio... 
7.Ne pas poser le Livre sacré par terre ou pire encore dans des endroits impropres! 
8. Ne pas parler ou discuter lorsqu'on on lit le Coran. 

Si quelque lit le Coran il faut écouter sa lecture attentivement... 

Les gens de Dieu lors de la lecture du Coran pleurent et tremblent par crainte et par Amour du Seigneur...La lecture du Coran augmente leur foi et ils l'appliquent dans leur vie en ayant la bonne compréhension de ses sens. 

Le mérite des gens du Coran:

'Les gens du Coran' sont ceux qui le connaissent très bien et surtout le mette en pratique. 
Plusieurs hadiths affirment que les gens du Coran sont les meilleurs et se retrouveront au Paradis au même endroit que le Coran. Ils rapportent que le Coran aidera ses amis à supporter la solitude de la tombe et servira d'écran entre eux et les Anges missionnés pour tourmenter les injustes. Enfin, le Coran intercède auprès de Dieu en faveur de ses amis, c'est à dire ceux qui le lisaient assidûment en ce monde et se conformaient strictement à ses règles. 

: قَالَ رَسُول الله صلى الله عليه وسلم 
{ خيركم من تعلم القرآن وعلمه } 
البخاري 
Le prophète (paix et salut sur lui) a dit : 
« Les meilleurs d’entre vous sont ceux qui apprennent le Coran et qui l’enseignent » 
Rapporté par Al-Bukhârî. 

في صَحِيحِ مسلمٍ عَنْ أَبي أُمَامَة رضي الله عنه، عَنْ رَسُولُ اللهِ صلى الله عليه وسلم قَالَ : 
(اقْرَءوا القُرْآن ؛ فَإنَّهُ يَأْتِيَ يَوْمَ القِيَامَةِ شَفِيعَاً لأَصْحَابَهِ). 
Et dans le Sahîh de Muslim : 
D’après Abû Umâma, le prophète (paix et salut sur lui) a dit : 
« Lisez le Coran car il intercède en faveur de ses gens au jour dernier » 

وفيهِ عنِ ابْنِ عُمَر رضي الله عنه، أَنَّ النَّبي صلى الله عليه وسلم قَال : 
( إنَّ اللهَ يَرْفَعُ بِهَذَاَ الكِتَابِ أَقْوَامَاً، وَيَضَعُ بِهِ آخَرِين ). 
Et dans le Sahîh de Muslim aussi : le Prophète (paix et salut sur lui) a dit : 
« Allah élève des gens par ce Livre (le Coran) et abaisse d’autres par ce dernier » 

وفي كِتاب التِّرمذيُّ، عنِ ابْنِ عَبَّاسٍ رَضي الله عنهما قَالَ: قَالَ رَسُول الله صلى الله عليه وسلم 
(الَّذي لَيْسَ في جَوْفِهِ شَيءٌ مِنَ القُرْآنِ كَالبَيْتِ الخَرِب) 
قال الترمذيُّ : حَدِيثٌ حَسَنٌ صحيح. 
At-tirmidhî rapporte qu’Ibn Abbâs (que Dieu l’agrée) rapporte que le Prophète (paix et salut sur lui) a dit : 
«Celui qui n’a pas appris quelque chose du Coran est comme la maison en ruine » 
Hadîth authentique selon At-tirmidhî . 

وفي الصحيحين، عن عائشة ـ رضي الله عنها قالت : قال رَسُولُ اللهِ صلى الله عليه وسلم: 
(الماهر بالقرآن مع السفرة الكرام البررة، و الَّذِي يَقْرَأُ القُرْآنَ وَيَتَتَعْتَعُ فِيهِ، وَهُوَ عَلَيْهِ شَاقٌ، لَهُ أَجْرَانِ ). 
قال النووي في شرح مسلم: وأما الذي يتتعتع فيه فهو الذي يتردد في تلاوته لضعف حفظه فله أجران، أجر بالقراءة، وأجر بتعتعته في تلاوته ومشقته 
Dans les deux Sahîh : 
Aïsha (que Dieu l’agrée) rapporte que le Prophète (paix et salut sur lui) a dit : 
«Celui qui excelle dans la récitation du Coran sera réuni avec des anges nobles et vertueux (en leur compagnie) et celui qui malgré ses difficultés, le récite en ânonnant aura une double récompense » 

في الحديث (لو جعل القرآن في إهاب ثم ألقي في النار ما احترق) رواه أحمد وغيره 
. ويقول أبو أمامة: إن الله لا يعذب بالنار قلباً وعى القرآن. 
Abû Umâma dit : « Allah ne châtie pas par le feu un cœur qui a assimilé le Coran (en a eu conscience) » 

في الحديث (يقال لصاحب القرآن: اقرأ وارقى ورتل كما كنت ترتل في الدنيا، فإن منزلتك عند آخر آية تقرأ بها). 
قال ابن حجر الهيتمي: الخبر خاص بمن يحفظه عن ظهر قلب، لأن مجرد القراءة في الخط لا يختلف الناس فيها. 
Le Prophète (paix et salut sur lui) apporte la bonne nouvelle à celui qui a appris par coeur le Coran : 
« Récite, et élève toi et récite (en psalmodiant) comme tu récitais dans le bas monde : ta position est située au niveau du dernier verset que tu réciteras » 

وجاء في الحديث الشريف أن رسول الله صلى الله عليه وسلم قال 
' أشراف أمتي حملة القرآن وأصحاب الليل' 
Le Prophète (paix et salut sur lui) a dit : 
« Les nobles de ma communauté sont ceux qui ont appris le Coran et ceux qui prient la nuit (les gens de la nuit) » 

قال رسول الله صلى الله عليه وآله وسلم 
'أهل القرآن هم أهل الله وخاصته.' 
الإمام أحمد والنسائي 
Le Prophète (paix et salut sur lui) a dit : 
« Les gens du Coran sont les gens de Dieu et l’élite de Dieu (les plus proches de Lui et les plus aimés) » 
Rapporté par Ahmad Ibn Hanbal, An-nasâî et Ibn Mâja. 

وعنه صلى الله عليه وآله وسلم 
'إن أهل القرآن في أعلى درجة الآدميين ما خلا النبيين والمرسلين، فلا تستضعفوا أهل القرآن حقوقهم، فإن لهم من الله العزيز الجبار لمكاناً عليا.' 
Et il a dit (paix et salut sur lui) : 
« Les gens du Coran sont dans les plus hauts degré parmi les humains après les prophètes et les messagers. Ne portez pas atteinte aux droits des gens du Coran (et ne pas sous- estimer leurs droits) car Allah le Majestueux et Puissant leur a réservé une place élevée » 

وفي السنن عنه عليه الصلاة والسلام من حديث أبي سعيد 
يقول الرب تبارك و تعالى 
من شغله القرآن وذكري عن مسألتي 
أعطيته أفضل ما أعطي السائلين 
وفضل كلام الله على سائر الكلام كفضل الله على خلقه 
الترمذي 
Dans les Sunans d’At-tirmidhî : il est rapporté que : 
Le Prophète (paix et salut sur lui) a dit : 
Allah a dit : 
« Celui qui fut occupé par le Coran et Mon invocation et fut empêché par cela de Me demander, Je lui donne le meilleur de ce que Je donne à ceux qui demandent. Le mérite de la parole d’Allah sur les autres paroles est semblable au mérite d’Allah sur Ses créatures ».

وفي صحيحِ البُخَاريُّ عَنْ ابن عَبَّاس رضي الله عنه : كَاَنَ القُراء أَصْحَاب مَجْلِس عُمَر رضي الله عنه، ومُشاوريه كُهُولاً كَانوا أو شُبانا 

Dans le Sahîh d’al-Bukhârî : 
Les conseillers et les compagnons d’assemblées du Calife Omar (que Dieu l’agrée) étaient les gens qui avaient appris le Coran, qu’ils soient jeunes ou plus âgés. 
وفيه أنَّه صلى الله عليه وسلم، كَاَنَ يَأَمرُ في قَتلا أُحد أَنْ يُقَدَّم إلى القِبْلَة أَقْرَاَهُمْ، وَأَعْلَم 
Dans le Sahîh al-Bukhârî aussi est rapporté que le Prophète (paix et salut sur lui) avait ordonné qu’on mette d’abord(devant dans les tombes) parmi les martyrs de la bataille d’Uhud ceux qui avaient appris le plus de versets du Coran. 

وكتب عمر بن عبد العزيز إلى عماله 
لا تستعينوا على شيء من أعمالي إلا بأهل القرآن 
فكتبوا إليه استعملنا أهل القرآن فوجدناهم خونة 
فكتب إليهم : لا تستعملوا إلا أهل القرآن فإن لم يكن عندهم خير فغيرهم أولى أن لا يكون فيهم خير 
Omar Ibn ‘AbdelAziz (que Dieu l’agrée) a écrit aux gouverneurs qui dépendent de lui : 
« Ne mettez au service (de l’Etat) que les gens du Coran » 
Ces gouverneurs répondirent plus tard en envoyant une lettre: 
« On les a mis à la tête des affaires et ils étaient des traîtres » 
Omar Ibn ‘AbdelAziz (que Dieu l’agrée) écrit alors : 
« Ne mettez au service (de l’Etat) que les gens du Coran ; si il n’y a pas de bien chez ces gens là il n’y aura pas de bien chez les autres certainement » 

Lire également:

http://www.doctrine-malikite.fr/forum/Le-respect-aux-savants-aux-gens-du-Coran-aux-personnes-agees-et-aux-gens-du-merite_m55789.html

Que Dieu nous aide et illumine nos coeurs avec le Coran: Sa sagesse et Ses secrets. Amîn.

 

Ajouter un Commentaire

Les points de vues exprimés dans les commentaires reflètent ceux de leurs auteurs mais ne reflètent pas nécessairement le point de vue officiel de Yawatani.com qui, par conséquent, ne pourra en être tenu responsable.
De plus, Yawatani.com se réserve le droit de supprimer tout commentaire qu'il jurera non approprié.


Code de sécurité
Rafraîchir

Ecouter la radioNewsletter

Hadith du jour

  • روى البزار والطبراني والحاكم عن أبي هريرة رضي الله عنه قال قال رسول الله صلى الله عليه وسلم 
    ثلاثٌ من كن فيه حاسبه الله حساباً يسيراً وأدخله الجنة برحمته قالوا وما هي يا رسول الله بأبي أنت وأمي 
    فقال: تعطي من حرمك وتصل من قطعك وتعفوا عن من ظلمك ، فإذا فعلت ذلك يدخلك الله الجنة" 
     Le dernier Messager (paix et salut sur lui) nous a indiqué le meilleur des comportements qui rend le jugement d’Allah plus facile et mène au Paradis par la Miséricorde d’Allah : « …Donne à celui qui t’a privé, renoue (maintient le lien) avec celui qui a rompu avec toi et pardonne à celui qui a été injuste envers toi. »
     Rapporté par At-tabarânî, Al-hâkim et Al-bazzâr

    arrow" data-quotes-content> روى البزار والطبراني والحاكم عن أبي هريرة رضي الله عنه قال قال رسول الله صلى الله عليه وسلم ثلاثٌ من كن فيه حاسبه الله حساباً يسيراً وأدخله الجنة برحمته قالوا وما Lire la suite

    روى البزار والطبراني والحاكم عن أبي هريرة رضي الله عنه قال قال رسول الله صلى الله عليه وسلم 
    ثلاثٌ من كن فيه حاسبه الله حساباً يسيراً وأدخله الجنة برحمته قالوا وما هي يا رسول الله بأبي أنت وأمي 
    فقال: تعطي من حرمك وتصل من قطعك وتعفوا عن من ظلمك ، فإذا فعلت ذلك يدخلك الله الجنة" 
     Le dernier Messager (paix et salut sur lui) nous a indiqué le meilleur des comportements qui rend le jugement d’Allah plus facile et mène au Paradis par la Miséricorde d’Allah : « …Donne à celui qui t’a privé, renoue (maintient le lien) avec celui qui a rompu avec toi et pardonne à celui qui a été injuste envers toi. »
     Rapporté par At-tabarânî, Al-hâkim et Al-bazzâr

    روى البزار والطبراني والحاكم عن أبي هريرة رضي الله عنه قال قال رسول الله صلى الله عليه وسلم 
    ثلاثٌ من كن فيه حاسبه الله حساباً يسيراً وأدخله الجنة برحمته قالوا وما هي يا رسول الله بأبي أنت وأمي 
    فقال: تعطي من حرمك وتصل من قطعك وتعفوا عن من ظلمك ، فإذا فعلت ذلك يدخلك الله الجنة" 
     Le dernier Messager (paix et salut sur lui) nous a indiqué le meilleur des comportements qui rend le jugement d’Allah plus facile et mène au Paradis par la Miséricorde d’Allah : « …Donne à celui qui t’a privé, renoue (maintient le lien) avec celui qui a rompu avec toi et pardonne à celui qui a été injuste envers toi. »
     Rapporté par At-tabarânî, Al-hâkim et Al-bazzâr

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Horaires des prières

Pays:
Ville:
Autres options
Année:
Mois:
Latitude:
Longitude:
Time Zone:
DST:
Méthode:
Format heure:

Afficher le mois