Allah dit dans le Coran :
«Défends toi par ce qu'il y a de plus beau; alors celui avec qui tu étais en inimitié deviendra comme s'il était ami chaleureux » Sourate 41 versets 34. 

«Et pour ceux qui, atteints par la rébellion, se portent secours à eux même, car un mal a pour paiement un mal, son pareil. Mais quiconque pardonne et réforme, son salaire alors est à Dieu. » Sourate 43 versets 39-40. 
« Ceux qui dépensent dans la richesse et dans la pauvreté, qui refoulent leur colère et qui pardonnent aux gens. Et Dieu aime les gens de bien » 
Sourate 3, verset 134.

« ...Et que les détenteurs de richesse et d'aisance parmi vous, ne jurent pas de ne plus faire des dons aux proches, aux pauvres, et à ceux qui émigrent dans le sentier d'Allah. Qu'ils pardonnent et absolvent. N'aimez-vous pas qu'Allah vous pardonne ? et Allah est Pardonneur et Miséricordieux ! »
Sourate An-nûr(24), verset : 22.

Le Messager (paix et salut sur lui) nous a indiqué le meilleur des comportements qui rend le jugement léger et facile et permet d'entrer au Paradis par la Miséricorde d'Allah : « Pardonne à celui qui a été injuste envers toi, donne à celui qui t'a privé et renoue avec celui qui a rompu avec toi ».[Rapporté par Al-bazzâr, At-tabarânî et Al-hâkim]

Plusieurs versets du Coran comme ceux cités : nous informent que ceux qui pardonnent ont toujours meilleure récompense.. Pardonner est une qualité des plus importante, c'est un travail su soi, comme on aimerait que Dieu nous pardonne : pardonnons aux gens.Cela permet même le renforcement des liens de l'Amour sacré entre nous et donner la belle image de notre religion: La religion du pardon, de la miséricorde, de l'Amour, de la justice et de la fraternité...

Le Prophète (paix et salut lui) nous a donné l'exemple par lui-même :

Aïsha rapporte, dans les recueils de Hadîths authentiques : 
«...Le Prophète (paix et salut sur lui) ne répondait pas au mal par le mal, mais il pardonnait et ne tenait pas rigueur » (c'est-à-dire : n'était pas rancunier). 

'Aïsha (que Dieu l'agrée) rapporte: « Chaque fois qu'on a laissé au Messager de Dieu (paix et salut sur lui) le choix entre deux solutions, il en prenait toujours la plus aisée tant qu'il ne s'agissait pas d'un péché. Quand c'était un péché il en était le plus éloigné. Le Messager de Dieu (paix et salut sur lui) ne s'est jamais vengé pour lui-même sauf quand l'une des limites sacrées de Dieu était transgressé et, dans ce cas, il se vengeait pour Dieu l'exalté »[1] 

Le prophète ne se mettait jamais en colère(sauf pour Dieu) si les gens lui faisaient du tord, il pardonnait : 

Le prophète (Prière et bénédiction d'Allah sur lui) séjourna pendant dix jours parmi les gens de Tâif . Au cours de cette période, son appel n'épargna aucun des notables de la localité. Ceux-ci lui répondirent: «Sors de notre pays!». Ils incitèrent contre lui les sots et les stupides. Au moment où le prophète (Prière et bénédiction d'Allah sur lui) allait sortir, les sots et les esclaves le suivirent, l'injuriant et lui criant dessus au point d'ameuter les gens autour de lui. Organisés en deux rangs, ils se mirent tous à lui jeter des pierres et à lui adresser des grossièretés. Ils lui jetèrent des pierres aux tendons au point que ses chaussures fussent teintées de sang
Il s'arrêta, à un endroit, les pieds en sang, pour prier Dieu (l'invoquer). Dieu lui envoya l'ange Gabriel avec l'ange des montagnes. Ce dernier lui dit : « ô Muhammad ! Je ferai ce que tu désires. Si tu veux, je peux replier sur eux les « Al-Akhchabayn » (deux montagnes situées près de la Mecque). » 
Le prophète de la miséricorde et du pardon répondit : « je n'ai pas été envoyé comme malédiction (injure) (la'ânan) mais comme miséricorde (pour les univers). Je souhaite plutôt que Dieu fasse sortir de leurs reins une progéniture qui adorera Dieu, l'Unique, sans rien Lui associer. O mon Dieu ! Guide ma tribu (mon peuple) car ils ne savent pas » 
Et Gabriel (paix sur lui) dit alors suite à cela : « Dieu a raison de t'appeler le miséricordieux, plein de compassion. » 
(voir :Kitâb Badaa Al-khalq; Hadîth 1365 : dans Le sommaire du Sahîh al-Bukhârî de l'imam Zayn ad-Dîn Ahmad Ibn 'Abd al-Latîf az-Zubaydî, tome II; page 558.) 

Un jour un dénommé Tammâm venait à la Mecque pour tuer le prophète, 'Umar Ibn Al-Khattâb (que Dieu l'agrée) le remarqua et aussitôt le fit prisonnier en l'attachant à un pilier de la mosquée du Prophète. 
Il partit chercher le Prophète. Le Prophète (paix et salut sur lui) ordonna de suite qu'on le détache et dit à 'Ali (que dieu l'agrée) : « va chercher du lait et de la bonne nourriture pour notre hôte » ...
Il prit soin de l'homme qui voulait le tuer, puis avant de le laisser partir, il lui dit : « veux tu attester que Dieu est unique et que je suis son messager ? », l'homme répondit : « non ! » et le prophète le laissa partir. Quelque temps après l'homme revint vers le Prophète en disant : « j'atteste que Dieu est unique et que tu es Son Messager », on lui dit pourquoi ce changement d'état et il répond : « je ne voulais pas qu'on dise que j'ai embrassé l'Islam par peur du Prophète (ou de l'épée) ! » 

« Un jour, alors que le prophète était assis avec ses compagnons dans la mosquée, un bédouin rentra et se mit à uriner quelque part, au sein de cette mosquée; quelques gens se précipitèrent alors sur lui pour l'empêcher (dans une autre version : Les fidèles l'appréhendèrent à l'envi), mais le Prophète (Que la paix et le salut soient sur lui) s'écria: 'Laissez-le faire, ne l'interrompez pas, versez ensuite un sceau d'eau --- ou une jatte d'eau --- sur cette urine. Vous n'avez d'autre mission que de rendre toute chose facile et non de rendre les choses pénibles.' 
Quand l'homme eût fini d'uriner, le Prophète donna l'ordre d'apporter une jatte d'eau et la répandit lui-même sur l'endroit souillé. 
Dans une autre version : le prophète (Que la paix et salut soient sur lui), le convoqua et lui dit : Les urines et autres souillures n'en conviennent guère aux mosquées, celles-ci sont plutôt faites pour l'invocation d'Allah, les prières et la récitation du Coran. 
Puis il se retourna à ses compagnons et leur dit : 'Allah ne vous a suscités que pour faciliter les obligations et ne vous a jamais suscités pour les rendre difficiles» le Prophète ordonna par la suite un seau d'eau et le versa sur l'endroit souillé. 
Le bédouin, pris de stupeur de l'attitude du prophète (sur lui la paix), sa miséricorde et sa tolérance, dit alors : « Ô Allah, soit miséricordieux envers moi et Muhammad et éloigne les autres de ta miséricorde ! » Le prophète (sur lui la paix et le salut) réplique en souriant : Tu restreint là, quelque chose des plus vastes (la miséricorde d'Allah) ! »[2] 

Le jour où il revint à la Mecque victorieux, il s'adressa aux polythéistes de Quraysh qui l'ont tellement malmené et l'ont fait souffrir et qui avaient torturé et tué ses compagnons auparavant (dont son oncle bien aimé Hamza qui fut même mutilé : Hind lui avait retiré son foie) : en disant : « que pensez vous que je vais faire de vous? »... et il continua : « Vous êtes libres... » (Ce geste de pardon a marqué l'époque et a transformé les coeurs malades en des coeurs plein d'amour pour le Prophète paix et salut sur lui).

 

Par Tarik Abou Nour


Notes et références :


[1] Al-Bukhârî Chapitre 72, 638. 

[2] Voir : Al-Bukhârî : Livre des ablutions, CHAPITRE LVIII. --- Du fait de verser de l'eau sur l'urine dans la mosquée---et Muslim dans le livre de la Purification, Hadîth : 427.

Ajouter un Commentaire

Les points de vues exprimés dans les commentaires reflètent ceux de leurs auteurs mais ne reflètent pas nécessairement le point de vue officiel de Yawatani.com qui, par conséquent, ne pourra en être tenu responsable.
De plus, Yawatani.com se réserve le droit de supprimer tout commentaire qu'il jurera non approprié.


Code de sécurité
Rafraîchir

Yawatani TV

Flash Info

Retrouvez-nous sur Facebook

Hadith

  • Le Prophète (paix et salut sur lui) portait en cours de prière Oumama ou Oumayma sa petite fille (fille de Zaynab (que Dieu l'agrée)) et quand il s'incline il l'a Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4

Horaires des prières

Pays:
Ville:
Autres options
Année:
Mois:
Latitude:
Longitude:
Time Zone:
DST:
Méthode:
Format heure:

Afficher le mois

Ecouter la radioNewsletter