Sa condamnation par la justice pour racisme ne semble pas l’arrêter. Le leader d’extrême droite néerlandais Geert Wilders vient une nouvelle fois de s’en prendre aux Marocains, qu’il qualifie de racailles.

Donné en tête des sondages pour les législatives du 15 mars prochain aux Pays-Bas, l’homme politique vient de s’attaquer violemment à la population marocaine du pays.

« La racaille marocaine en Hollande… bien sûr, ce ne sont pas tous de la racaille, mais il y en a beaucoup, qui rendent nos rues dangereuses, principalement des jeunes… et il faut que ça change. », a-t-il affirmé lors d’une conférence de presse avant un meeting politique.

Il a appelé les électeurs à voter pour son parti. « Si vous voulez récupérer votre pays, si vous voulez faire des Pays-Bas un pays pour les Néerlandais, votre pays, alors votez » pour le Parti de la Liberté (PVV), a-t-il lancé.

Le populiste avait été jugé coupable de décembre dernier par le tribunal après ses propos sur les Marocains. Lors d’un meeting politique organisé dans le cadre des élections législatives de mars 2014, il avait demandé à ses militants s’ils voulaient « moins des Marocains », ce à quoi ils ont répondu « Moins ! Moins ! Moins », il avait ensuite répliqué « Nous allons nous en charger ».

 

bladi

Ajouter un Commentaire

Les points de vues exprimés dans les commentaires reflètent ceux de leurs auteurs mais ne reflètent pas nécessairement le point de vue officiel de Yawatani.com qui, par conséquent, ne pourra en être tenu responsable.
De plus, Yawatani.com se réserve le droit de supprimer tout commentaire qu'il jurera non approprié.


Code de sécurité
Rafraîchir

Yawatani TV

Flash Info

Retrouvez-nous sur Facebook

Horaires des prières

Pays:
Ville:
Autres options
Année:
Mois:
Latitude:
Longitude:
Time Zone:
DST:
Méthode:
Format heure:

Afficher le mois

Ecouter la radioNewsletter