La police vient de délivrer dans le nord de l’Espagne une ressortissante marocaine vivant dans une situation de « semi-esclave » imposée par une autre famille d’origine marocaine.

D’après un communiqué de la police espagnole publié ce lundi, la femme a été « capturée » au Maroc puis ramenée aux Pays-Bas où elle devait effectuer pour cette famille des « journées marathoniennes en tâches ménagères et s’occuper des enfants » sans détenir de contrat de travail ni de permis de séjour valide.

Ce serait, toujours d’après la police, le père de la victime qui aurait « conclu un contrat avec les bourreaux pour céder sa fille ». C’est d’ailleurs ce dernier qui touchait directement les salaires.

Le mainmise de cette famille était telle que la jeune femme a « dû demander l’autorisation à la famille hollandaise pour contracter un mariage » avec un Marocain en Espagne.

 

bladi

Ajouter un Commentaire

Les points de vues exprimés dans les commentaires reflètent ceux de leurs auteurs mais ne reflètent pas nécessairement le point de vue officiel de Yawatani.com qui, par conséquent, ne pourra en être tenu responsable.
De plus, Yawatani.com se réserve le droit de supprimer tout commentaire qu'il jurera non approprié.


Code de sécurité
Rafraîchir

Yawatani TV

Flash Info

Retrouvez-nous sur Facebook

Horaires des prières

Pays:
Ville:
Autres options
Année:
Mois:
Latitude:
Longitude:
Time Zone:
DST:
Méthode:
Format heure:

Afficher le mois

Ecouter la radioNewsletter