Plus de 2200 participants provenant de 30 pays du continent et 4000 rendez-vous d’affaires.

C’est le bilan de la 5ème édition du Forum International Afrique Développement qui s’est tenue du 16 au 17 mars 2017 à Casablanca. « Un franc succès, dans la lignée des 4 premières éditions », se réjouit l’organisateur, le Club Afrique Développement. La construction de bâtiments et le développement urbain, l’agriculture et l’agro-industrie, l’énergie, les industries alimentaires, les services financiers, le commerce de gros et le négoce sont les secteurs qui ont compté le plus de demandes de partenariat. En matière de coopération, l’import-export, la coopération logistique, la franchise et la distribution croisée puis l’investissement et les joint-ventures ont été les plus enregistrés.

Dans son allocution de clôture, Mohamed El Kettani, président-directeur général d’Attijariwafa bank a rendu un vibrant hommage au président du Burkina Faso, Roch Marc Christian Kaboré : « Votre présence tout au long des travaux de cette 5ème édition du Forum, votre contribution active, vos encouragements aux participants, votre attention particulière à la jeunesse en soutenant personnellement les jeunes lauréats aux Trophées du Jeune Entrepreneur, votre soin à visiter les entreprises en plein rendez-vous B2B, votre inauguration du Marché de l’Investissement, sont pour nous un gage extraordinaire scellant davantage cette mobilisation collective des communautés économiques engagées en Afrique. Des communautés déterminées, en effet, à défier les contingences, à se solidariser pour des créations de valeurs partagées et atteindre le niveau de développement que méritent les Africaines, les Africains ». Et d’ajouter, « J’ai senti, par cette formidable énergie, que nous avons tous mis dans un pot commun, le pouvoir d’atteindre ce qui peut sembler inatteignable, la possibilité de défier l’impossible, parole de chef d’entreprise pragmatique et terre à terre ! ».

Le président du groupe Attijariwafa bank a également tenu à remercier les participants pour leur présence et leur intense mobilisation pour le succès de cette édition du Forum. « Cette 5ème édition du Forum nous a permis une nouvelle fois de prendre la mesure du défi commun que nous devons relever mais aussi, des immenses opportunités qui ne cessent de se présenter chaque jour. Au terme de ce Forum, je suis plus que jamais confiant dans notre capacité commune d’agir, d’anticiper, de réaliser tout ce potentiel », a déclaré le PDG. Quant au Club Afrique Développement (CAD), « L’an dernier a été consacré au lancement du Club dans 6 capitales d’Afrique (Abidjan, Dakar, Douala, Libreville, Pointe-Noire, Tunis). Le CAD fédère aujourd’hui près de 400 membres actifs présents dans 12 pays. L’année 2017 sera celle des rencontres sectorielles, des missions de découverte, des réunions d’affaires ».

La restitution des recommandations issues des travaux des trois plénières a été l’un des temps forts de la cérémonie de clôture. La première plénière a mis l’accent sur l’importance de la création de valeur partagée en Afrique et la nécessité de mise en place de partenariats public-privé. Quant à la deuxième plénière, elle a surtout mis en exergue l’importance d’une gouvernance partagée qui tend à transformer l’urbanisation en opportunités avec l’implication et l’engagement de tous les acteurs. La troisième plénière a recommandé que l’Afrique invente ses propres modèles de développement et d’inclusion financière de toutes les couches de sa population. L’ensemble des recommandations de cette édition seront traduites dans le 5ème Livre Blanc du Forum destiné aux décideurs publics et gouvernementaux, à l’instar de toutes les précédentes éditions du Forum.

Cette 5ème édition n’a pas dérogé à sa tradition de récompenser les entreprises les plus méritantes à travers les « Trophées de la Coopération Sud-Sud ». Pour cette année, le premier prix, « Platinum », a été remporté par Lilas, société tunisienne de production et de commercialisation d’articles hygiéniques en Afrique. Les deuxième et troisième prix, « Gold » et « Silver », ont été décernés respectivement à HPS, société marocaine spécialisée dans l’édition des solutions de paiement électronique dédiées aux institutions financières, et à Sania, société ivoirienne de l’industrie agricole en Afrique de l’Ouest intervenant dans l’hévéa, la canne à sucre et le palmier à huile. Le jury a décerné un « Prix spécial » à Coris Bank, banque ouest-africaine pour ses efforts dans la promotion de l’accès au financement des TPE et PME de la zone Union Economique et Monétaire Ouest-Africaine (UEMOA), en plus d’un « Prix honorifique » au président burkinabé, Roch Marc Christian Kaboré.

challenge

Ajouter un Commentaire

Les points de vues exprimés dans les commentaires reflètent ceux de leurs auteurs mais ne reflètent pas nécessairement le point de vue officiel de Yawatani.com qui, par conséquent, ne pourra en être tenu responsable.
De plus, Yawatani.com se réserve le droit de supprimer tout commentaire qu'il jurera non approprié.


Code de sécurité
Rafraîchir

Yawatani TV

Flash Info

Retrouvez-nous sur Facebook

Horaires des prières

Pays:
Ville:
Autres options
Année:
Mois:
Latitude:
Longitude:
Time Zone:
DST:
Méthode:
Format heure:

Afficher le mois

Ecouter la radioNewsletter